enron

6 pages 1885 words
This is a preview content. A premier membership is required to view the full essay. View Full Essay
RAPPROT PRESENTATION RSE
CAS ENRON
Encadré par
Mme SOUDI NADA
Présenté par
TIOURIRINE KHALID
FATHI MONTASSER
ASFOUR MOUNIR
BENZINEB OTHMANE
BEN ALI OUMJOUD SOUFYANE
EL MOUATAZ MEHDI
OMARY ANAS
SOMMAIRE
FICHE DE L’ENTREPRISE ..................................................................................... 3
RESUME DU SCANDALE ..................................................................................... 4
Conclusion ......................................................................................................... 6
FICHE DE LENTREPRISE
Nom : Enron
Nationalité : USA
Activité : courtier énergétique
Chiffre d'affaires (2000) : 100,8 milliards $
Personnel : 19.000 salariés
Le fleuron de l’énergie présenté comme un modèle.
16ème firme mondiale.
Premier courtier mondial en énergie.
25% de part du marché
CHUTE DE LA VALEUR BOURSIERE :
Deuxième plus grosse faillite40 milliards de dollars de dettes
impayées.
8000 licenciements immédiats.
RESUME DU SCANDALE
Les états financiers complexes d'Enron prêtaient à confusion pour les actionnaires et les
analystes.] De plus, son modèle d'affaires complexe et ses pratiques contraires à l'éthique
exigeaient que l'entreprise utilise des limites comptables pour déformer les résultats et
modifier le bilan pour indiquer une performance favorable.
La combinaison de ces problèmes a entraîné plus tard la faillite de l'entreprise, et la majorité
d'entre eux ont été perpétués par la connaissance indirecte ou actions directes de Kenneth
Lay, Jeffrey Skilling, Andrew Fastow, et d'autres cadres tels que Rebecca Mark. Lay a servi
comme président de l'entreprise au cours de ses dernières années, et a approuvé les actions
de Skilling et Fastow, bien qu'il ne se soit pas toujours renseigné sur les détails. Skilling se
concentrait constamment sur la satisfaction des attentes de Wall Street, préconisait
l'utilisation de la comptabilité mark-to-market (comptabilité basée sur la valeur de marché,
qui était ensuite gonflée) et faisait pression sur les dirigeants d'Enron pour trouver de
nouvelles façons de cacher sa dette. Fastow et d'autres cadres "ont créé des véhicules hors-
bilan, des structures de financement complexes et des offres si déroutantes que peu de gens
pouvaient les comprendre.
La reconnaissance des revenus
Enron et d'autres fournisseurs d'énergie ont réalisé des profits en fournissant des services tels que le